Depuis l’arrivée du coronavirus la téléconsultation enregistre une forte hausse

Depuis le début du confinement lié à la pandémie du Covid-19, les passages par les cabinets médicaux sont de plus en plus rares, les français craignant de contracter le virus dans les salles d’attente. Ils ont alors recours à la consultation en ligne ou téléconsultation une technique de consultation qui peinait jusque-là à démarrer en France.

Alors qu’elle est remboursée depuis septembre 2018, la consultation médicale en ligne (téléconsultation) n’a pas vraiment accroché en France, tant du côté des praticiens que des malades qui préfèrent se rendre au cabinet de leur médecin. Mais depuis la crise sanitaire sans précédent que traverse notre pays, la tendance est en train de s’inverser, la plupart préférant rester chez eux, considérant que les cabinets médicaux peuvent être des foyers d’infection.  
  
Depuis la mise en place du confinement pour réduire la propagation de l’épidémie du Covid-19 sur le territoire français, la téléconsultation est très utilisée selon les chiffres de la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie). Entre le 23 et le 29 mars près d’un demi-million de téléconsultations ont été enregistrées, soit plus de 10% des consultations contre à peine 1% avant la crise sanitaire. C’est au moins l’un des effets positifs de cette crise sanitaire, lequel devrait permettre à la France de rattraper son retard.  

La suite sur Ville Intelligente Mag

Depuis l’arrivée du coronavirus la téléconsultation enregistre une forte hausse

Vous pourrez aussi aimer